Adresse :

L’Atelier Stott Pilates Evian

6 avenue des Grottes - 74500 Evian-les-Bains - France

Tel. 06 63 21 13 46

 

coriguillou@gmail.com

A l’âge de 10 ans, j’ai eu un accident de gymnastique en pratiquant la barre asymétrique en effectuant une bascule avec un lâché de barre, exercice qui m’a valu une triple fracture : D12, L5, S1. je suis restée alitée six mois durant, sans corset car la canicule sévissait en cet été 76. A partir de là, j’ai continuellement souffert du dos : lumbagos à répétition, lombalgies, sciatiques… J’étais sans cesse en rééducation. J’ai repris la gymnastique et les compétitions jusqu’à l’âge de 16 ans tout en continuant à souffrir. On m’avait dit alors que je souffrirais toute ma vie.

 

En décembre 2008, lors d’une chute à ski, je me suis fracturée le trochiter à l’épaule droite. S’en est suivie une immobilisation de 5 mois avec attelle. Dès janvier 2009, j’ai commencé la kinésithérapie pour mobiliser le bras mais mon épaule était trop douloureuse. Ne pouvant pas mobiliser mon épaule, les séances de kiné consistaient en des massages doux et des cataplasmes d’argile. Par la suite, j’ai suivi une rééducation subaquatique et bénéficié de massages à sec avec kinésithérapeute 3 fois par semaine jusqu’en octobre 2010. J’ai par ailleurs suivi 5 semaines de rééducation au centre de la SUVA à Sion (Suisse) en juillet 2010. Pendant tout ce temps de rééducation, j’ai également bénéficié d’une séance d’osthéopatie par semaine. Mon objectif, dès le début, était de récupérer la mobilité de mon épaule dans sa totalité. J’ai donc refusé les anti-inflammatoires et les infiltrations. Je n’ai pas pu reprendre une activité professionnelle : j’avais été diagnostiquée, par expertise en avril 2009, d’une algoneurodystrophie sévère et d’une capsulite rétractile aïgue. En septembre 2009, j’avais une antépulsion à 90° et une abduction à 45° et aucune rotation interne. L’évolution était très lente. J’ai décidé de tout arrêter une fois le Stott Pilates débuté, en mai 2010. Après les premiers cours, j’ai immédiatement constaté que je ne souffrais plus du dos, moi qui en souffrait depuis plus de 30 ans! J’ai aussi ressenti un soulagement des douleurs dont je souffrais depuis mon accident de ski, douleurs qui, comme celles du dos, ont très vite complètement disparu!!! J’étais très assidue. Je suivais trois fois par semaine les cours de Stott Pilates avec Corinne Guillou, couplés à une séance hebdomadaire de massages adaptés à ma pathologie.

 

Mes douleurs ont donc complètement disparu grâce à une meilleure posture et à un rééquilibrage de ma masse musculaire et une activation de mes muscles profonds. A ce jour, mon épaule est totalement rétablie, sans compensation et sans aucune séquelle, elle a retrouvé son entière mobilité. Fin août 2011, à l’occasion de ma dernière visite auprès du chirurgien qui m’a suivie depuis mon accident de ski, il a constaté que j’avais récupéré l’entière amplitude et la mobilité de mon épaule. Il a été surpris du résultat et ne pensait pas que je puisse récupérer à 100% mon épaule.

 

Soyez curieux et faites l’expérience si vous voulez aller mieux! Vous ne pourrez plus vous en passer, c’est une telle révélation de ne plus souffrir dans son corps!

Cécile

Témoignage de Cécile,

élève depuis 18 mois

15 FEVRIER 2012

Témoignage de Philippe,

élève depuis 12 mois

10 AVRIL 2012

Témoignage de Florence

J’ai attendu avant de vous parler de mon expérience, car je ne savais pas encore que ma transformation serait durable.
Pendant longtemps j’ai souffert de ne pouvoir choisir les modèles de chaussures qui me faisaient envie. Mes pieds étaient trop petits et le rayon enfant me laissait de marbre.


La méthode stott pilates a réussi là où toutes les précédentes tentatives (régimes alimentaires, cochon pendu par les orteils…) avaient échoué. J’ai gagné deux pointures en douceur, ce qui n’était pas le cas du cochon pendu…


Grâce au super coaching de Corinne, ma vie est transformée et j’attends les prochaines soldes avec impatience.

 

PS : C’était juste pour rire. Si vous êtes un peu naïf, la seule chose vraie dans cette histoire concerne le super coaching .
Il n’y a que du plaisir à prendre contact avec son corps en suivant l’enseignement de Corinne.

 

26 JUILLET 2012

Témoignage d'Audrey

7 MAI 2012

Le mot Pilates a toujours résonné en moi…..il a suffit d’une rencontre……

 

Voilà maintenant 2 ans et demi que je pratique le Stott Pilates une fois par semaine.

L’évolution de mon corps est telle que je n’aurais pu l’imaginer.

 

Vous m’auriez vu au début !! Cyphose thoracique (dos voûté sur la partie supérieure), épaule droite trop haute par rapport à l’épaule gauche (alors que je croyais le contraire), poitrine enfouie, aucune tenue abdominale, douleurs chroniques, un bassin immobile. Ma tête tournait à peine, torticolis à répétition.

Et aujourd’hui, grâce à la méthode Corinne Guillou, mon corps est transformé ! J’ai acquis une stabilité, je me tiens droite, ma voûte a disparu, ma poitrine a vu le jour ! Je gagne en souplesse, mon bassin apprend à se mobiliser. Je ne souffre plus dans mon corps. Mais pas que ça !! En plus d’un travail de développement personnel très intense, Corinne m’a aidée à lâcher prise en redonnant au corps sa fonction primaire, celui du meneur. C’est lui qui commande, qui sait ce qui est bon pour nous….et pour ce faire, il faut être à son écoute. Il est notre pilier jusqu’au bout de notre vie sur terre et il faut lui faire confiance.

 

Pas simple pour mon mental d’inverser les rôles mais absolument nécessaire !!

 

Et puis le rythme s’installe, chaque cap physique de passé me ramène à mon « moi » véritable. Je m’affirme et je n’ai plus peur. Je fais confiance et je me fais confiance.

Il est pour moi indissociable pour le vivre au quotidien, à quiconque d’avoir une discipline de corps pour une évolution humaine équilibrée.

 

Chaque séance m’apporte un bien-être sans égal. Je me libère de toutes les tensions et « digère » mes émotions.

La plus grande leçon pour moi est que tout est possible, en s’adaptant à chaque corps, le Stott Pilates offre un potentiel d’évolution à chacun quelque soit son parcours.

 

Le pouvoir de ma volonté associé à la méthode ont été mes meilleurs alliés et le resteront tout au long de mon évolution.

Ce que je trouve le plus magique dans cette aventure, c’est ce que la Vie nous offre à chaque instant. Alors, merci  la Vie d’avoir mis Corinne sur mon chemin.

Florence

 

J’ai commencé les cours avec Corinne en mai 2010, 5 mois après la naissance de mon 2ème enfant, à raison d’une heure par semaine en leçon particulière, pour rejoindre par la suite un cours collectif à raison d’une heure par semaine également.

 

Je souffrais alors de douleurs diffuses : à la nuque – dues à de mauvaises postures accentuées dans le cadre de mon travail – ; aux lombaires ; aux genoux – mes douleurs aux genoux remontaient à l’enfance et m’avaient contrainte depuis l’hiver 2008 à ne plus skier, la kinésithérapie ou l’ostéopathie avaient jusque-là échoué à me soulager – ; d’une manière générale l’ensemble de mes articulations me faisaient souffrir. Les deux grossesses avaient en outre beaucoup malmené mon périnée et la faiblesse de ce dernier me causait des inconvénients désagréables… La rééducation postnatale n’avait pas suffi à le renforcer durablement et suffisamment.

 

Au début de mon apprentissage, l’appui sur les mains (la position du chat) n’était pas possible. Dans le courant de l’année, les problèmes tendineux et articulaires avaient pris une telle proportion qu’un arrêt maladie s’était imposé, la position prolongée devant l’ordinateur et la manipulation du clavier étaient devenue insupportables.

Après presque 2 ans de pratique, mes douleurs ont quasiment disparu. J’ai très vite ressenti le bénéfice du Stott Pilates, un bénéficie miraculeux à mes yeux !

 

Je me sens plus stable dans mon corps mais aussi dans ma tête. Le Stott Pilates demande une extrême attention pour suivre l’enseignant et cette attention aide à se défaire de ses tracas et à replacer le corps au poste de commandement ! En cas de stress, le cours m’aide à relâcher les tensions.

 

Autre bénéfice inattendu pour moi, le phlébologue que je consulte a même constaté une amélioration de ma circulation.

Grâce à l’enseignement sur mesure de Corinne, je constate une amélioration générale de ma posture, je prends enfin conscience de mon corps, je le connais mieux!

 

Je sens RÉELLEMENT naître la stabilité interne dont elle nous parle tout au long des cours et ce nouveau ressenti n’a pas fini de me surprendre. Ce que j’aimerais ajouter à ce stade c’est que quelle que soit votre condition physique – si par exemple comme moi, vous êtes très raide ou avez peu d’endurance –, vous progresserez plus vite que vous ne le croyez et cette réussite dopera votre confiance en vous :)